Salut à tous,

Merci de votre persévérance qui me touche.
 
Je suis totalement débordé après un an de promo. J’ai plein de projets, bien entendu, je vous en parlerai plus tard- si je suis encore vivant !!
 
Je vous supplie, bien que très honoré, de ne pas m’envoyer d’album à dédicacer (pas le temps de faire la queue à la poste)
 
Important : J’insiste et c’est capital, évitez les mails car je n’y réponds pas ou peu.
 
Je sais que les écrivains SF et moi-même dans mes délires de bd avons inventé des folies de communications modernes qui commencent à nous faire chier, car j’en connais bien entendu les bons et les mauvais cotés (à développer – pas le temps aujourd’hui) mais si vous avez le malheur d’insister, soyez maudits, mettez votre putain de téléphone perso et soyez brefs de grâce !!
 
Je hais les mails mais je vous aime. Ceci était un télégramme de désespoir…Je bosse bordel !!
 
Merci à tous,
 
Votre cinglé préféré.
 
Amitiés

Philippe Druillet
18 septembre 15
contact@druillet.com